JDR Gnarc

Forum concernant une association de rolliste GN sur Neuchâtel
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Vie d'aventures, aventures d'une vie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Aramilia
Admin
Aramilia

Messages : 263
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 26
Localisation : St-Blaise

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeVen 16 Déc - 20:32

Leyth n'était pas là. Mais tant pis, il devait surement avoir ses propres problèmes à régler. Le repas fut léger mais très bon. Pendant tout le long du repas, Elternia essayait de faire sourire les gens. Elle commença à raconter des histoires, ponctuées par des images crée par sa magie.

"Dans mon pays, on parle beaucoup d'une magicienne appelée Trixie l'enchanteresse. C'est un peu une légende parmi nous, les fées. C'était une jeune fée aux beaux cheveux d'argent qui brillaient toujours. Elle traversait de nombreux villages pour faire ses tours de magie et ramasser les fleurs de la foule impressionnée. Elle parlait beaucoup et se vantait tout autant, ce qui lui causa bien des problèmes. Un jour, elle arriva dans un village dans laquelle se trouvait une troupe d'aventurière extrêmement puissante - je te raconterais leur histoire un jour si tu veux - Trixie se vanta et défia les aventurières, les humiliants toutes. Mais, le problème, c'est que 2 petits garçons avaient pris aux sérieux les histoires que l'enchanteresse racontait et ils avaient fait venir un Démon majeur! Heureusement que la troupe d'aventurière fut là, sinon le village aurait été détruit." raconta-t'elle.

L'histoire dura encore une quinzaine de minutes. Puis, à la fin, après avoir un peu souris et posé des questions à Elternia, le jeune garçon en posa une à Kaon. Elternia écouta la réponse avec attention, tendant ses petites oreilles pointues.

Après toutes ces histoires, il était l'heure de partir. Elternia se dégourdit les ailes et regarda le soleil. Une belle journée s'annonçait.

_________________
Aramilia, le conteur d'histoire est là pour vous servir. (Et vous surveiller Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Leÿth Valkhar
Admin
Leÿth Valkhar

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2011

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeDim 18 Déc - 22:09

Le repas fut plus animé que celui du jour précédent, Elternia faisait ce qu'elle savait faire le mieux: Détendre l'ambiance. Elle raconta des histoires de son peuple et le garçon l'écoutait fasciné, il posa même une question à Kaondrol.

*Aaah, j'espère qu'il ne me posera pas de questions. Ce n'est pas que cela me dérange, mais mon peuple est resté caché pendant des siècles et des siècles et cela pour une bonne raison... Tout le monde sait comme les enfants sont bavard...* pensa-t'il.

Heureusement pour Leÿth, le garçon, pensant qu'il était un humain comme les autres ne lui posa pas de question.

Le repas terminé, ils se mirent en route, Leÿth devant. Suivaient Elternia et les trois rescapés, Kaondrol du fait de sa nature méfiante fermait la marche. Ils progressaient d'un bon train, ne s'arrêtant que pour que le vieillard puisse reprendre son souffle. Leÿth leur fit faire de petits détours afin de passer par quelques lieux où se trouvaient des arbres fruitiés ou buissons à baies qu'il avait repéré plus tôt durant sa découverte des environs. Puis, ils arrivèrent à à l'extrême limite de ses explorations. Là dessus, le petit groupe se resserra quelque peu et les deux aventuriers expérimentés se tinrent plus en alerte. Mais heureusement, rien ne se passa jusqu'à ce qu'ils décidèrent d'un commun accord de faire un pose pour le dîner, sortant des fruits de leurs sacs et un peu de la farine que Leÿth avait trouvé dans les ruines afin de cuire quelques galettes. Leÿth proposa un peu de la viande fumée du lion mais n’obtint que peu d'intérêt de la part d'Elternia et des rescapés.

Pendant qu'ils préparaient le repas, aidé de la mère du petit, l'enfant lui posa une question:


"Monsieur, vous avez quel âge en fait? Vous paraissez presque aussi vieux que mon grand-père..."

Leÿth éclata de rire. Un rire franc mais légèrement teinté d'amertume et d'aigreur.

"En fait, je n'ai actuellement que 23 ans... Disons simplement que les diverses expériences que j'ai vécu au cours de mes voyages ont quelque peu laissées leurs empreintes sur mon visage..." Répondit-il.

Le visage de l'enfant illumina d'un seul coup.


"Quoi comme aventures??!! Dites, vous pouvez m'en raconter??!!" Demanda-il avec fébrilité et insistance, s'attendant à de merveilleuses aventures et des histoires magiques.

Leÿth fit un petit sourire, et lui dit amicalement:


"Je ne pense pas que ce soient des aventures qui te donneront vraiment envie de voyager, mais bon, si tu veux vraiment les entendre, je peux te les conter!!"

"Oh oui, s'il-vous-plait, j'aimerais beaucoup les entendre monsieur!!"
Glapit l'enfant.

"Bon d'accord", Leÿth réfléchit un moment puis commença:

"C'était il y a 2 ans, je me dirigeais vers la capitale de Thyrensis, un royaume assez calme un peu plus au centre du continent. C'était une région à majorité désertique, de sortes de grandes étendues de sable. Le royaume vit grâce au oasis, des endroits extrêmement fertiles entourant un point d'eau dans le désert, souvent des plaques tournantes pour le commerce. Je devais, pour me rendre à Thyrensis passer par l'oasis de Glaham, à moins de faire un énorme détour de plus de 500km.

Le seul problème, c'est qu'un mage maléfique avait établit sa demeure dans cet oasis, croyant qu'un temple ancien y était érigé. L'armée n'arrivait pas à le déloger car il allait se cacher dès qu'il la voyait arriver, mais ils ne trouvaient jamais sa cachette. Une récompense était offerte pour l'éliminer. Alors, je décidais de tenter l'aventure, ayant déjà affronté plusieurs mages maléfiques.

Après 2 jours de marche, j'arrivais enfin à l'oasis sus-cité. L'endroit était désert, la ville, vidée de tout ses habitants. Après quelques recherches, je trouvai un temple abandonné. Au vu des traces de magie résiduelles, j'en déduisis que le mage le cachait avec sa magie quand l'armée arrivait. Je décidais de l'explorer, tout en faisant extrêmement attention aux pièges. J'en repérais plusieurs dizaines. J'en profita aussi pour admirer de magnifiques sculptures, bas-reliefs, etc. Puis, je finis par arriver dans la chambre centrale, où le mage s'efforçait d'essayer de briser une barrière magique entourant un coffre de pierre. Presque toutes les dalles du sol étaient piégées, un pas de côté et des fléchettes partaient du plafond pour vous transpercer!!

Après avoir ris intérieurement, je sortis mon arbalète, mis un carreau où j'avais accroché une fiole explosive et tira dans sa direction, mais juste devant lui. Perturbé et totalement surpris par l'explosion, il perdit le contrôle de son sort, fut blessé par lui, trébucha et tomba sur une dalle juste à côté de lui et fut transpercé par les fléchettes. A chaque fois que j'y repense, j'ai de la peine à me retenir de rigole"
Dit-il en éclatant de rire.

Puis, il continua:


"Après avoir rapidement évalué le chemin sûr grâce aux empreintes de pas de ce cher mage, je m'approcha de la barrière. En fait, il se trouva que je pouvais facilement passer à travers, cette barrière arrêtant uniquement les personnes pratiquant une magie maléfique. J'ouvris le coffre et trouva un collier qui protège de la magie ainsi que quelques trésors. Puis, je brûla le corps du magicien et quitta l'endroit. Après m'être reposé un jour à l'oasis, je le quitta pour Thyrensis où je suis allé annoncé à l'armée que l'oasis était de nouveau sûr. Je reçus un récompense mais je me suis bien gardé d'annoncer ma découverte. Maintenant, à chaque fois que je vois ce pendentif, je repense à cette histoire."
Termina-il en sortant un magnifique pendentif dans un metal or-argenté avec plusieurs petites pierreries.

L'histoire terminée, ils en étaient environs au milieu du repas. Leÿth se tût et laissa les autres s'exprimer et discuter afin de pouvoir enfin se rafraichir et manger à son aise.

_________________
Nietzsche a dit un jour: "A partir du moment où une volonté désire la puissance, c'est qu'elle en est en réalité dépourvue".

Et après on me reproche d'être égocentrique??


Leÿth Valkhar
Revenir en haut Aller en bas
Mars

Mars

Messages : 81
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Quelque part dans les neurones survivantes de ma cervelle.

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeDim 18 Déc - 23:23

"Monsieur masqué, tu as vécu des aventures, toi aussi ?" Me demanda l'enfant, dans son enthousiasme.

"Eh bien, je, euh..."

J'avais vécu une quantité honorable d'aventures, mais laquelle raconter ?

"Eh bien... Une fois, j'explorais les ruines d'une ville antique, dont la civilisation avait atteint un haut degré de sophistication, j'y ai vu des inventions étranges et parfois effrayantes. Lors d'une nuit, je dormais dans un coin en hauteur, inaccessible, quand j'ai entendu, une sortie de bruit répétitif de fracas de métal, de cliquetis rapides et ponctués d'arrêts brutaux. Lorsque j'ai jeté un coup d’œil au-dessous, j’aperçus, sous l'éclat de la lune, une sorte de géant se déplacer avec lenteur... J'eus très peur, mais heureusement, je n'ai pas recroisé ce genre de bizarreries.

Cela dit, je me rendis compte assez douloureusement quel j'étais suivi depuis le début, car dans ces ruines-là vivent des gens qui se sont habitués aux cachettes les plus difficiles d'accès de la ville, et ses sentinelles la connaissent par cœur. Lorsque je marchais dans une ruelle, vers ce qu'il m'a semblé être le centre de la ville, je me suis fait prendre en embuscade par une douzaine de ces rustres, au moins ! Contre la masse, ma solution la plus sage était de créer un nuage épais afin de m'échapper, et c'est ce que je fis : après avoir mémorisé la configuration du terrain et des adversaires, j'ai discrètement lâché un flacon contenant une substance très volatile et opaque, puis je courus en direction du plus isolé, afin de lui trancher la gorge. Une fois la brèche faite, je courus aussi vite que possible, avant que l'effet de surprise ne s'estompe. Malheureusement pour moi, ça ne s'est pas passé aussi simplement : un petit vent s'est vite levé et le nuage s'était dissipé. Ce que je n'avais pas retenu, c'est que le chemin que j'avais pris était une immense avenue ! Les archers me tiraient dessus et j'essayais d'esquiver comme je pouvais... Puis ils ont abandonné. Du moins, juste pour me laisser courir et m’essouffler, car un peu plus tard, alors que j'étais sur un toit, à bout de souffle, un type est venu par derrière et il m'a assommé...

À mon réveil, j'étais dans une minuscule cellule, encastrée dans un coin de ruines où ce qui semblait être un mur me passait dessus, comme un plafond. L'endroit le plus haut de ma cellule devait mesurer 5 pieds, et plus on s'enfonçait dans ma cellule, plus cette hauteur diminuait. En face de ma cellule se tenaient trois hommes, essayant de se partager mes maigres affaires : j'ai tout de suite compris que je n'allais pas vivre très longtemps encore si j'attendais passivement... J'ai eu beaucoup de chance, sur ce coup : les barreaux de la cage étaient frêles, un bon coup de pierre (ce qui ne manquait pas) devait suffire à en faire céder un. Mais comment faire, avec ces gardes ? Quelques minutes après, ils tombèrent sur mes flacons de poison et de fumigènes... L'un de ces abrutis eut l'idiote maladresse d'en faire tomber un... Et c'était un flacon d'un puissant gaz asphyxiant ! Pendant ils commençaient à s'étouffer, je me dépêchai de briser ces barreaux, puis, je retins mon souffle afin de rapidement récupérer mes affaires et mettre un terme aux souffrances de mes geôliers. Profitant du plafond effondré et du monticule de pierres et de colones brisés, je me suis assez rapidement tiré de cette salle. Il faisait nuit noire, mais le peu d'éclat qui venait du ciel fut suffisant pour guider mes pas. Je courus toute la nuit, sautant de toit en toit grâce à une frénésie me donnant une force inouïe. À l'aube, j'étais au dehors de l'enceinte impressionnante de la ville... À midi, j'étais déjà loin, j'avais même atteint l'océan."


L'enfant m'avait écouté tout du long, entre l'histoire de Leyth et la mienne, il avait à peine touché à son repas...


"Hum, mange ce qu'il y a dans ton assiette avant que ça ne refroidisse !"
lui lançais-je, amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Aramilia
Admin
Aramilia

Messages : 263
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 26
Localisation : St-Blaise

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeJeu 5 Jan - 16:51

Au début de leurs histoires, Elternia était passionée puis, petit à petit, effrayée. Ils en avaient fait des choses, et pas forcément des très joyeuses. Il y avait beaucoup de meurtre, de violence et de cruauté dans leurs histoires. Une fois que le petit fut rassasié de leurs histoires et qu'il commença a manger, la petite fée s'approcha des deux combattants à qui elle chuchota.

"Mais dans le monde autour de nous, c'est souvent comme ça? Je veux dire, avec des mages maléfiques, des bandits et tout plein de meutres?" Elle semblait apeurée "Enfin...Y a bien des trucs joyeux dans ce monde non?"

Elle n'avait jamais, enfin presque jamais, voyagé. Elle avait certes rencontré des bandits mais elle avait fuit. En attendant leur réponse, la jeune fée pensa à comment elle allait faire. Il fallait qu'elle s'endurcissent, gagne en force et en ruse. Il fallait aussi qu'elle développe rapidement sa magie et non plus que son illusion.

*faut que je passe dans une bibliothèque, là j'apprendrais un peu sur les fée célébres et sur ce qu'elles firent* pensa-t'elle

_________________
Aramilia, le conteur d'histoire est là pour vous servir. (Et vous surveiller Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Leÿth Valkhar
Admin
Leÿth Valkhar

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2011

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeJeu 5 Jan - 17:01

La fée s'était approchée de Kaondrol et de Leÿth et leur demanda si le monde était toujours le même que celui qu'ils avaient décris. La question fit sourire Leÿth, qui répondit avec gentillesse:

"Eh bien, en général, il est plus fréquentable pour ainsi dire... Mais il peut aussi être parfois bien pire..." Ajouta-t'il doucement.

"Mais tu n'as pas à t'en faire, certaines personnes voyages des années sans rencontrer aucun mage maléfique ou ruine hantée... Il faut quand même un peu les chercher pour les trouver!! Malgré tout, c'est uniquement en voyageant que l'on peut admirer les merveilles de ces mondes, tel que Kal'Keryia, la citée aux milles fontaines ou la Mer de Mirages, loin à l'Est." Termina-il avec gaieté.

Puis, il se reporta son attention sur son assiette tout en écoutant d'une oreille ce qu'en pensait Kaondrol.

_________________
Nietzsche a dit un jour: "A partir du moment où une volonté désire la puissance, c'est qu'elle en est en réalité dépourvue".

Et après on me reproche d'être égocentrique??


Leÿth Valkhar
Revenir en haut Aller en bas
Mars

Mars

Messages : 81
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Quelque part dans les neurones survivantes de ma cervelle.

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeVen 6 Jan - 22:31

*Depuis dix ans, je n'ai pas vraiment eu une vie agréable et joyeuse... Les ennuis semblent avoir un faible pour moi...*
Mes deux compagnons étaient tournés vers moi, en attente d'une phrase venant de moi :

"Cela dépend de la chance que tu as et des endroits où tes pas te mènent... Il nous reste à peu près un jour et demi de voyage avant d'arriver à Rhomartghaal, et ce n'est pas en trainassant qu'on y parviendra. Flemmarder ici n'est pas non plus convenable, savoir qu'une horde de barbares dégénérés est passée ici il y a un ou deux jours ne me plait pas."

Tout le monde finit son assiette en silence. Tant mieux.
L'après-midi fut tranquille, nous traversions le sud collineux et verdoyant du royaume de Phreolyn, où les pluies diluviennes et les chaleurs torrides peuvent se succéder à la vitesse de l'éclair. Généralement, il y fait chaud et bon toute l'année, mais les vents apporté par l'océan, à une centaine de kilomètres de là où nous étions, pouvait faire chuter la température les jours nuageux ; un courant marin venu de loin, du Nord, apportait cette fraîcheur. Ce jour, il faisait chaud, mais heureusement, le chemin, parfois à la merci du soleil, coupait régulièrement de petits bosquets. Lorsque le soleil commença à décliner, nous fîmes un feu et sortîmes quelque chose à manger. Tandis que Leÿth s'en fut rôder aux alentours afin de trouver quelque chose de comestible, je préparais le peu de viande séchée que nous avions. Elternia semblait trop dégoûtée pour oser mettre la main à la patte.

Je me suis vivement redressé. Le soleil était bas, mais on distinguait , telles des ombres sur une toile, les arbres et bosquets à l'horizon. Mais tout autour de nous, régnait la plaine, et quelque chose dans cette plaine, derrière moi, bougeait dans les hautes herbes. Leÿth était parti à ma gauche et il est du genre à revenir par le même chemin. Les bruits étouffés des pas étaient trop distants pour que ce soit l'un de nous.


Elternia, à son habitude, papotait avec les autres... Un jour, cette fée se fera dévorer à force de croire qu'aucun danger ne l’entoure...

"Taisez-vous !" lançai-je sèchement, à mi-voix. Ils semblaient un peu irrités, mais au moins, la chose commit l'erreur de bouger durant ce silence. C'était clair.

"Elternia, tu as entendu ?" murmurais-je. "Essaie de protéger nos invités, je serai plus offensif si ça s'approche..."
Revenir en haut Aller en bas
Aramilia
Admin
Aramilia

Messages : 263
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 26
Localisation : St-Blaise

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeDim 15 Jan - 0:23

Et bien, la joie n'était pas forcément au rendez-vous de l'aventure...Mais Elternia se promit de changer ça. Elle allait être une aventurière heureuse et vivante! Mais pour ça, il fallait bien des choses, et l'une d'entre elle était la chance...Y avait-il une magie de la chance? La jeune fée se mit en tête de faire des recherches la dessus, car ça pourrait être plutôt utile.

Puis, ils partirent tous, laissant derrière eux un village mort qui fera le plaisir de quelque nécromancien avide de soldat. Le chemin fut tranquille et la jeune Elternia papotait avec les rescapés qui avaient commencé à reprendre un peu des couleurs et de la vie. La gentille Farÿes apprit nombre de choses futiles mais intéressante sur la vie des Hommes et du village. Pendant la préparation du repas, le jeune masqué leur cria de se taire et d'écouter. Le jeune fée dressa ses oreilles pointues et se mit à voler. C'est là qu'elle entendit des bruits étouffés. C'était quelque chose de bipède, et c'était plus que un, peut-être 3 ou 4 chose.


"Ils sont 3 ou 4 je dirais et c'est un truc qui se déplace sur deux pattes." chuchota la fée en éloignant les rescapés.

Une fois un peu plus loin, elle ferma les yeux et leva les mains. C'était le temps pour un peu de magie. Il y eut de la fumée autour du groupe qui devint translucide et à peine visible. Elternia était au centre du groupe. Les yeux toujours fermé et se concentrant du mieux qu'elle pouvait. Elle n'avait jamais fait une illusion de ce niveau mais elle voulait montrer qu'elle aussi savait faire des trucs, pas seulement les deux autres aventuriers!


_________________
Aramilia, le conteur d'histoire est là pour vous servir. (Et vous surveiller Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Leÿth Valkhar
Admin
Leÿth Valkhar

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2011

Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitimeDim 22 Jan - 19:11

Après avoir finit de discuter, tous repartirent. Le voyage se passa sans problèmes. Lorsqu'ils s'arrêtèrent pour souper, Leÿth, comme à son habitude quitta le camp pour repérer un peu les environs et voir s'il pouvait trouver quelques choses de comestible. On n'est jamais trop prudent, les vivres pouvant manquer du jour au lendemain.

Il marcha une quinzaine de minutes dans les collines, puis, après avoir rapidement fabriqué des bolas, il captura deux oiseaux qui quittaient leurs nids. Il en relâcha un, mais prit 3 oeufs sur les 6 que contenait le nid. La façon de son peuple de vivre avec la nature et pas contre elle. Puis, après avoir trouvé quelques carottes sauvages et les avoir ramassées, il monta sur la plus haute colline. De là, on apercevait les lumières de la ville Rhomatghaal alors que le jour tombait. Il l'estima à environs 1 jour de marche. Puis, se retournant pour voir leur camp, ce qu'il vit mit tout ses sens aux aguets.

On pouvait voir parfaitement le feu, mais personne autours. La seule personne visible, au vu des reflets dorés qui émanaient de son visage devait être Kaondrol. Et à une 20ène de mètres, quatre formes humanoïdes s'approchaient discrètement.

Voyant cela, Leÿth engagea un carreau sur son arbalète et parti le plus rapidement et discrètement possible en direction du camp en contrebas.

_________________
Nietzsche a dit un jour: "A partir du moment où une volonté désire la puissance, c'est qu'elle en est en réalité dépourvue".

Et après on me reproche d'être égocentrique??


Leÿth Valkhar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Vie d'aventures, aventures d'une vie   Vie d'aventures, aventures d'une vie - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie d'aventures, aventures d'une vie
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JDR Gnarc :: Forum Role-Play :: Sujets RP-
Sauter vers: